Semaine 3 – de Plouezoc’h à Gommenec’h

  • Jour 15 : Plouezoc’h – Plestin-les-Grèves, 31 km parcourus
  • Jour 16 : Plestin-les-Grèves – Trégastel, 30 km parcourus (+ une douzaine en véhicule)
  • Jour 17 : repos !
  • Jour 18 : Trégastel – Paimpol, 58 km parcourus
  • Jour 19 : repos !
  • Jour 20 : repos !
  • Jour 21 : Paimpol – Gommenec’h, 20 km parcourus
    => 139 kilomètres cette semaine

Déchets générés cette semaine : 3 morceaux de cartonette, une plaquette de cachets de magnésium marin, quelques tickets de carte bancaire, une bouteille de pif, un sac en kraft et 2 boîtes à burger et frites en carton pour emporter (arrivée trop tard avec mes tup’), un sac en papier à sandwich.

Bilan : un peu plus de journées sans vélo cette semaine, mais bon sang, qu’est-ce que c’était difficile!! Le pire dans tout ça, c’est le vent de face ou de profil. J’ai roulé deux jours avec le vent dans le dos, et ça c’est super. Mais de face ou de profil, c’est très désagréable et vraiment fatigant. J’ai quand même réussi à franchir les étapes, et je me dis qu’Anne Quéméré avait raison, le moment horrible passe et après ça va mieux. Un bon coup de mou aussi lorsqu’Olivier Roellinger m’a indiqué qu’il ne pourrait finalement pas me recevoir. N’ayant plus de raison d’aller à Cancale, je me suis demandé si je devais changer mon plan de route, avancer mes rendez-vous… Finalement non, je vais prendre quelques jours la semaine prochaine pour me poser, ce qui me fera sans doute le plus grand bien! Comme dit parfois ma mère : « qui voyage loin ménage sa monture ».

Photos Claire et Laurie-Anne Courson.

Les initiatives visitées (acteurs pro et publics produisant moins de déchets que les autres) :
– l’entreprise Endro qui fabrique des cosmétiques naturels, à Lannion
– des représentants de plusieurs associations des Côtes d’Armor qui organisent des événements avec peu de déchets : J’ai pas d’idées mai j’ai ma sœur, Le retour du jeudi, le Bal monté, Les joutes nautiques de Tréméven, Les routes de Lanleff
Les autres visites ont été annulées…
J’ai aussi eu la chance de rencontrer Laëtitia Crnkovic, qui est en quelques sortes mon homologue trégoroise. C’était très plaisant de se retrouver avec quelqu’un qui fait le même métier que moi, car nous ne sommes pas nombreux (nombreuses, d’ailleurs, ce sont principalement des femmes)!

Ce programme de visites allégé ne m’a pas empêchée de continuer à apprendre de belles choses sur les techniques des professionnels pour générer moins de poubelles. Mais patience, il faudra attendre le livre pour en savoir plus!

Mes hôtes et hôtesses : je vous adresse un énorme merci pour votre accueil et votre hospitalité. Cette semaine : des familles, une copine, des chats, un (tout petit) chien, des poules, des lapins, des robots, un enfant super content, un logement dans un lycée, une maison en bois, du bord de mer, des végétariens, des flexitariens, des sans lactose ni gluten, une homologue zérodech’, des meubles en bois de récup’ ! Merci à vous.

Rendez-vous la semaine prochaine pour de nouvelles aventures!

1 commentaire

  1. Il va te falloir faire plusieurs tomes de ton bouquin pour raconter toutes ces rencontres et ces péripéties !
    Je kiffe te suivre et voir ce mental de folle!!!hahaha!!!
    Courage ma Clairette!
    On est tous avec toi!!!😘😘😘

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s